Qu’est-ce que la bagasse?

Bagasse est le nom qu’on donne aux fibres résiduelles provenant du pressage de la canne à sucre pendant son transformation. Habituellement, elle consiste en 40 – 60% cellulose, 20 – 30% hémicellulose et environs 20% lignine. La bagasse se trouve principalement dans les pays grands producteurs de sucre, comme le Brésil, le Vietnam la Chine ou la Thaïlande. Même si la bagasse est en réalité un sous-produit, elle est encore considérée par beaucoup un déchet, car on l’utilisait par le passé comme combustible dans les usines. Même aujourd’hui, une partie de la bagasse est brulée dans les fours des usines. Mais comme le monde se préoccupe de plus en plus du recyclage, la valeur de la bagasse commence à augmenter. De nos jours, on l’utilise pour la production de matériaux de construction, emballages et vaisselle jetable. L’industrie du papier elle aussi a commencé le remplacement des fibres de bois par des fibres de canne à sucre pour la production de serviettes de table, papier toilette et carton.

De la canne à sucre à la vaisselle durable

La canne à sucre (Saccharum officinarum) fait partie de la famille des herbes doux et pousse dans les zone au climat tropical et sous-tropical. Les plantes ont la hauteur de 3 à 5 mètres et la tige a le diamètre de 2 – 4,5cm. Ici on retrouve l’élément qui fait que cette plante soit si spéciale : le sucre (principalement la sucrose). La canne à sucre doit son nom au sucre, qui l’a rendu célèbre de par la publicité et popularité à travers le monde. Elle est la matière première principale pour la production de sucre de consommation. A cette fin, les cannes à sucre sont cultivées, récoltées et pressées pour obtenir le sucrose ou le jus de canne. 100 tons de cannes à sucre suffisent pour obtenir 10 tonnes de sucre et 34 tonnes de bagasse précieuse.

Au lieu de bruler ce « déchet », nos producteurs augmentent la valeur de ce matériel en fabriquant des produits jetables écologiques. Nous allons expliquer les étapes nécessaires pour transformer la bagasse en produits écologiques durables.

Etapes de production des produits en bagasse:

Les fibres résiduelles de canne à sucre sont stockées en état humide afin d’enlever les fibres courtes, ainsi que le sucre résiduel, qui peuvent encombrer la transformation ultérieure de la canne.

La bagasse et mélangée avec de l’eau jusqu’à ce qu’on obtient de la pulpe.

Des agents de blanchiment biodégradables sont ensuite ajoutés. A ce moment, on peut aussi ajouter d’autres additifs. Mais comme notre désir est que le produit soit le plus naturel possible, nos producteurs sautent cette étape !

La pulpe est ensuite coulée dans des moules et pressée à haute température et pression pour obtenir la forme qu’on veut.

Allons-y! Les assiettes, bols et boites en bagasse sont prêts pour transport et livraison et ont hâte de servir dans votre établissement.

Durabilité : Originaires de nature et rendus à la nature

La canne à sucre est une ressource vite renouvelable et il n’est pas besoin de couper des arbres pour l’obtenir. Comme sous-produit dans la production du sucre, la bagasse ne nécessite pas des aires de cultivation supplémentaire et n’a aucun effet sur les forêts. Au contraire : Elle est en réalité une alternative soutenable et écologique à la production conventionnelle de papier car la production sur base de bagasse consomme beaucoup moins d’énergie que la production sur la base du bois.

Apres utilisation, les produits fabriqués en canne à sucre finissent à la poubelle ou peuvent même être jetés dans la natures. Mais grâce à leur biodégradabilité (certifiée selon ASTM Etats-Unis), les produits décomposent relativement vite et entrent dans le sol. Ce sol peut être utilisé comme base pour la cultivation des plantes ou comme engrais dans les champs, le cycle étant ainsi fermé.

Comme nous l’avons déjà expliqué, l’utilisation de la bagasse n’est pas limitée à la production de vaisselle. Les usines l’utilisent fréquemment comme combustible. De toute façon, ce processus est beaucoup plus écologique que l’incinération du combustible fossile car cette dernière émet à la fois du CO2 et des substances dangereuses comme le monoxyde de charbon et des particules.

Caractéristiques spéciales des produits en bagasse

  • Extrêmement stables, résistants et pas trop flexibles
  • Bonne propriétés thermiques : adéquats pour des températures entre -25°C et 220°C ;
  • Hydrofuges et résistants aux graisses : adéquats aussi pour des plats extrêmement huileux et gras
  • Complètement biodégradables et compostable

Beaucoup de restaurant ont remplacé leurs emballages en plastique et polystyrène, et partiellement même leur vaisselle jetable avec de produits écologiques en bagasse. En utilisant les emballages et la vaisselle en bagasse, vous exprimez votre engagement envers la réduction des emballages en plastique. Si ce matériel particulier vous intéresse, veuillez consulter notre magasin en ligne pour la gamme de vaisselle et récipients en bagasse.

Sidebar